Démarrer Windows 10 en mode sans échec : 4 méthodes

Démarrer Windows 10 en mode sans échec permet de résoudre des problèmes en bootant l’OS de Microsoft avec un minimum de pilotes au chargement. Il s’agit d’un démarrage basique sans les drivers (graphique, audio, réseau…) qui pourraient poser des difficultés, un boot avec ou sans connexion au réseau. Démarrer en mode sans échec permet à l’utilisateur d’isoler les problèmes, de supprimer un malware / virus sous Windows 10 ou de revoir pas à pas ce qui ne vas pas lors d’un démarrage classique de Windows. Nous allons vous expliquer en détails plusieurs techniques pour parvenir au démarrage sans échec Windows 10. C’est comme vous allez pouvoir le constater moins rapide qu’avec l’ancienne touche F8 de Windows 7…

Démarrer Windows 10 en mode sans échec : depuis l’écran de connexion (méthode 1)

Depuis l’écran de connexion Windows 10, pressez sans la relâcher la touche clavier Shift ⇧(MAJ )+Icône d’alimentation et le menu Redémarrer, comme sur la capture ci-dessous.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec depuis ecran de connexion

Sélectionez ensuite au menu Dépannage (Réinitialiser le PC ou afficher les options avancées).

Demarrer Windows 10 en mode sans echec menu Depannage

Puis, optez pour le menu Options avancées.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec Options avancees

Ensuite, cliquez sur le menu Paramètres (Changer le comportement de Windows au démarrage).

Demarrer Windows 10 en mode sans echec menu Parametres

Maintenant, prenez le temps de bien lire, notamment le quatrième point « Activer le mode sans échec ». Cliquez ensuite le bouton Redémarrer.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec bouton Redemarrer

Au redémarrage du PC, vous pouvez (enfin) choisir le mode de démarrage sans échec Windows 10 via les touches du clavier F4 conseillé la plupart du temps (Activer le mode sans échec) ou F5 (Activer le mode sans échec avec prise en charge réseau).

Demarrer Windows 10 en mode sans echec F4 ou F5

Démarrer Windows 10 en mode sans échec : en session Windows avec les Paramètres (méthode 2)

La seconde méthode consiste à démarrer Windows 10 en mode sans échec depuis une session ouverte. Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur l’icône Paramètres. Cliquez ensuite tout en bas sur Mise à jour et sécurité.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec Mise a jour et securite

À l’étape suivante, allez au menu Récupération et pressez au final le bouton Redémarrer maintenant. Il faudra comme indiqué dans la méthode 1 de ce tutoriel aller ensuite dans Dépannage, Options avancées, Paramètres et Redémarrer. Vous accéderez ensuite à l’écran multiboot de démarrage Windows 10 et vous opterez pour F4 (Activer le mode sans échec) ou F5 (Activer le mode sans échec avec prise en charge réseau).

Demarrer Windows 10 en mode sans echec redemarrer maintenant

Démarrer Windows 10 en mode sans échec : depuis l’outil de Configuration du système msconfig (méthode 3)

La troisième méthode consiste à saisir dans la barre de recherche de Windows 10 le mot-clé hérité de Windows XP « msconfig » et renommé au goût du jour sous Windows 10 Configuration du système.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec msconfig configuration du systeme

Sous l’outil de Configuration du système allez à l’onglet Démarrer. Et, cochez Démarrage sécurisé et l’option Minimal. Pressez ensuite le bouton OK.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec demarrage securise

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à presser le bouton Redémarrer. Pour revenir par la suite au démarrage classique de Windows 10, vous devrez pensez à lancer à nouveau Configuration du système et à décocher la case Démarrage sécurisé.

Demarrer Windows 10 en mode sans echec bouton Redemarrer direct

Démarrer Windows 10 en mode sans échec : depuis un lecteur de récupération USB / DVD (méthode 4)

La quatrième méthode consiste à démarrer Windows 10 depuis un support externe. Vous pouvez créer un lecteur de récupération de Windows 10 à l’aide de l’outil présent dans l’OS de Microsoft. Vous irez suivrez ensuite dans le menu Dépannage, Options avancées, Paramètres et Redémarrer. Notez qu’il est aussi possible de télécharger Windows 10 (fichier ISO officiel) et de graver le fichier image sur un DVD ou bien de créer une clé USB Windows 10 d’installation. Vous accèderez aussi depuis ces supports externes « bootables » au mode Dépannage de Windows 10.