macos-sierra-optimiser

Yosemite Cache Cleaner : maintenance pour Mac OS X

Yosemite Cache Cleaner est un très bon outil pour nettoyer et optimiser votre Mac sous OS X Yosemite et versions antérieures. Si vous envisagez de nettoyer Yosemite, ce peut être un bon choix. Nous vous invitons également à lire notre tutoriel Comment optimiser Yosemite (Mac OS X 10.10) basé sur le CleanMyMac bien plus puissant, il faut l’avouer… Grâce à Yosemite Cache Cleaner, vous allez toutefois pouvoir accélérer le démarrage de Yosemite et l’ouverture de session, effectuer les tâches de maintenance courantes. Avec Yosemite Cache Cleaner, il est même très facile de booster son Mac OS X en optimisant au mieux la connexion Internet, les fichiers système et la RAM ou les fichiers caches. Nous allons vous présenter l’essentiel à connaître sur Yosemite Cache Cleaner de l’éditeur Northern Softworks.

Yosemite Cache Cleaner : informations système

Le panneau System Info, c’est en quelque sorte le pendant du menu : Pomme de votre Mac, À propos de ce Mac et Rapport Système… La différence, c’est qu’il va plus loin en délivrant davantage d’informations complémentaires. Cela vous évite de lancer le Terminal de Yosemite pour connaître par exemple,  les spécifications des disques, la mémoire virtuelle disponible, votre adresse IP, IPv6…

Yosemite Cache Cleaner information systeme

Yosemite Cache Cleaner : accélération du démarrage

Le second onglet Login and Startup va vous permettre deux choses. De sélectionner les éléments qui se lancent au démarrage de Mac OS X Yosemite et ralentissent le Mac et de les supprimer (bouton Remove). Et, de mieux identifier tous les Agents et Daemons (Services) qui s’exécutent en ouverture de session. Vous devrez cliquer sur le bouton Reveal pour les supprimer, si nécessaire.

Yosemite Cache Cleaner demarrage acceleration

Yosemite Cache Cleaner : scripts de maintenance

Tout comme Onyx ou CleanMyMac il est ici aisé en quelques clics, via le menu Maintenance, de réparer les permissions et d’exécuter des scripts de nettoyage des fichiers logs, archives, ou encore des caches de navigateurs Internet. Cochez tout cela et pressez le bouton Run (Démarrer).

Yosemite Cache Cleaner

Yosemite Cache Cleaner : optimisation

Le panneau intitulé Optimisation est élémentaire. Il va vous permettre sans effort d’accélérer votre connexion Internet en optimisant les réglages. Pour cela, choisissez la vitesse de votre ligne et cliquez sur Run. Vous allez également pouvoir optimiser les fichiers d’échanges, optimiser la RAM et le fichier cache de Mac OS X Yosemite (10.10). Testé et approuvé ! Cela fonctionne très bien.

Yosemite Cache Cleaner optimisation mac

Yosemite Cache Cleaner : nettoyage des caches

Le nettoyage des caches disponible via l’onglet Cache Cleaning , voici une opération de maintenance qui doit être régulièrement effectuée sous OS X Yosemite et autres versions antérieures, afin de maintenir de bonnes performances globales et une stabilité du système. Trois nettoyages sont proposés Le léger, le medium et le nettoyage en profondeur. Selon l’utilisation plus ou moins intensive que vous avez de votre Mac, optez pour une solution. Cochez les trois cases Clean Local Cache, Clean System Cache et Clean All Users Caches puis appuyez sur le bouton Clean.

Yosemite Cache Cleaner nettoyage cache

Yosemite Cache Cleaner : purge de la Corbeille

Vous pouvez vous rendre sur Trash afin de nettoyer la Corbeille de Yosemite en profondeur. Notez la présence bienvenue des deux options : Force Delete File, lorsqu’un fichier refuse de disparaître et Force Delete Folder pour un dossier récalcitrant.

Yosemite Cache Cleaner corbeille

Laisser un commentaire :