macos-sierra-optimiser

Test complet tablette : HP Slate 8 Pro (7600ef)

La HP Slate 8 Pro 7600ef (F4X08E4) est une tablette sous Android Jelly Bean (4.2.2). La taille de l’écran anti-reflet LED multitouches est de 8 pouces, soit 20,3 cm, en résolution 1 600 x 1 200 pixels. Le processeur élu est le redoutable NVIDIA Tegra 4 (Quad-Core A15 à 1,8 Ghz). Concernant le stockage, le périphérique intègre 1 Go de DDR3 (SDRAM 1600 MHz), 16 Go (eMMC) et un port d’extension micro SD (jusqu’à 64 Go). Nous reviendrons sur cela plus bas mais sachez que le HP Slate 8 Pro dispose en outre d’un port micro USB et même d’un port micro HDMI (pour la liaison sur téléviseur, ou vidéoprojecteur). On l’aura compris, il s’agit donc d’un concurrent, d’emblée supérieur, à l’iPad mini Wi-Fi 16 Go. Nous parlons ici du modèle non Retina d’Apple en résolution 1 024 x 768 sous iOS 7, avec une puce A5. Les deux modèles, le Slate 8 Pro et l’iPad mini sont proposés au même prix, soit à 299 €.

HP slate 8 pro test

Contenu du coffret et impressions

Le coffret est compact et la présentation est soignée. On va à l’essentiel avec une tablette extrêmement fine aux dimensions 220 x 141,5 restreinte, avec 9,9 mm d’épaisseur et un poids de 451 grammes. Ce n’est pas une formule journalistique de plus, prête à l’emploi mais notez-le, la tablette tient réellement en une seule main, et n’est pas lourde du tout. C’est parfait. Le reste du packaging comprend un câble USB (micro USB / USB standard) agréable au toucher, caoutchouté, suffisamment long, un adaptateur d’alimentation et un fascicule de démarrage rapide qui ne devrait pas servir tant l’usage d’une tablette paraît aujourd’hui évident. La couleur est qualifiée selon le constructeur de blanc neige. C’est très poétique… mais retenez simplement qu’il s’agit juste de blanc ! Dans le descriptif produit, on parle également de Finition Soft Touch. Il s’agit de la coque en plastique (non pas de métal ici). Nous la jugeons sobre et un peu trop patinée. Mais l’acquisition d’une tablette ne devrait-il pas s’accompagner aussi d’un étui de protection ?

test HP slate 8 7600ef

Connectique et Communication : globalement convaincant

Nous aimons nous attarder sur la connectique et les possibilités de communication d’une tablette. Apple a imposé son concept. Les concurrents sont là pour le dépasser ! Sur la tranche supérieure vous trouverez le bouton d’allumage et le micro intégré. Sous le capot à gauche le port microSD (64 Go maximum) bien protégé contre la poussière et à droite le bouton du volume.
La caméra autofocus 8 MP 720p et son excellent flash LED sont situés au milieu. Le reste des connexions, si on tient la tablette en portrait se situe sous le dessous. Il ne manque rien avec une prise stéréo 3,5 mm trois-en-un (écouteur, casque, microphone), un port micro USB, un port micro HDMI (TV, projecteur, moniteur), deux sorties haut-parleurs. Ne cherche pas de bouton silencieux / verrouillage de rotation de l’écran. Il n’y en a pas.
Pour la partie communication pas de Wi-Fi AC mais tout de même du Wi-Fi 802.11A/b/g/n du Bluetooth 4.0 combo (compatible avec Miracast) et toute une série de capteurs pour lesquels nous sommes désormais familiers sur smartphones ou tablettes (accéléromètre, Gyroscope, Capteur de luminosité ambiante, GPS, eCompass).

HP slate 8 pro connectique

Super à l’usage : HP et Android font merveilles

Il y a (et il y a eu) un grand tapage médiatique autour de la technologie Beats Audio. Sans volonté de polémiquer, cela reste le grand écart entre un PC portable et une tablette… Espace oblige ! Ici, le son n’est pas comme annoncé de qualité premium. Il est juste suffisant en intérieur. Les adeptes des « boom boom bass » le savent, il faut inévitablement investir dans un haut-parleur d’appoint en Bluetooth (nous en avons testé une flopée sur LeMagTechno). L’option Beats Audio positionnée sur « on » ne produit rien de plus qu’un son spatial quand elle est active (Paramètres, Beats Audio).
La batterie est une 2 cellules Li-Ion polymère (21 W/h). Si vous avez un usage judicieux de la tablette vous atteindrez plus de 6 heures. Allez dans les Paramètres, Power Saving et optez toujours pour le réglage le plus approprié à votre usage du processeur Tegra. Vous jouez en 3D ? Passez en Maximize Performance (4 cœurs, pas de limite de fréquence du CPU ni de FPS. Les deux autres modes sont le Save Battery (2 cœurs en action, fréquence limitée à 1,8 GHz, 30 FPS) et Balance pour un usage intermédiaire (4 cœurs, pas de limite de fréquence du CPU et 30 FPS). Allez aussi dans Affichage et si l’ajustement automatique de la luminosité ne vous convient pas, réduisez-la !
Les logiciels préinstallés sont nombreux avec HP ePrint, HP Connected Photo Kingsoft Office, HP File Manager, Skype, TegraZone, Box, le cloud gratuit (jusqu’à 50 Go). Rien à signaler, c’est un bon point de départ. Ce que nous avons apprécié, c’est qu’il n’y a pas de surcouche gênante qui vient ralentir Android 4.2. L’utilisateur jouit d’une tablette sans restrictions.
Le système est brut (c’est très positif), extrêmement réactif et permet véritablement tous les usages qu’on attend aujourd’hui d’une tablette. La rotation automatique en paysage / portrait ne se laisse pas attendre. Les trois touches de navigation remplissent bien leur mission (retour en arrière, accueil et gestionnaire d’apps).

HP slate 8 pro face

Conclusion

Croyez-le ou non (mais croyez-nous tout de même, hein !). La tablette HP Slate 8 Pro est une pure merveille, une très bonne surprise qui vous fera vite oublier l’iPad mini de première génération. La résolution d’écran en 1 600 x 1 200 est d’une finesse et d’une qualité appréciable. La dalle tactile est précise et réagit bien.
Surfer ou jouer s’avère étonnamment très confortable sur une tablette de 8 pouces. Les rebords sont étroits mais on y trouve toutefois la place pour bien positionner ses mains. La prise de photos ou l’enregistrement de clips en HD suffiront à la plupart des utilisateurs. Les performances du Tegra 4 de NVIDIA (quatre-cœurs à 1,8 GHz) n’y sont pas étrangères. Contrairement à certains autres constructeurs HP n’a pas encombré le système d’exploitation. Il l’a simplement accompagné en y ajoutant quelques apps que vous êtes libres d’utiliser ou non. Les seuls vrais défauts sont pour nous la qualité audio. Le son est creux et manque cruellement de puissance et le capot en plastique qui souffre d’une certaine noblesse. Pour le reste, vous pouvez y aller les yeux fermés.

HP slate 8 pro camera

Laisser un commentaire :