macos-sierra-optimiser

Test antivirus gratuit : Microsoft Security Essentials

Investir dans un antivirus payant ? Pourquoi pas lorsqu’on en a le budget et l’envie ! Cela dit ce n’est pas pour cela que votre PC sous Windows sera mieux protégé. Microsoft Security Essentials existe depuis 2009. Force est de constater qu’aujourd’hui avec cette version 2.1, l’outil sécuritaire arrive à maturité. Vous êtes un néophyte ? On vous a souvent répété qu’il était impératif d’installer un antivirus mais vous ne savez pourtant pas lequel choisir… Alors, pourquoi ne pas opter pour Microsoft Security Essentials pour XP, Vista ou Seven ! Comme nous allons le voir dans ce test, il comporte bien des avantages. Voici donc le test complet de l’antivirus gratuit Microsoft Security Essentials pour tous !
Un antivirus 32 ou 64 bits dédié à Windows XP, Vista et Seven
Tout d’abord, notez que l’installation peut s’effectuer par le biais de Windows Update, dans le cadre d’une mise à jour ou simplement en téléchargement direct via le site dédié à Microsoft Security Essentials. Cet antivirus n’est fonctionnel qu’avec Windows Vista ou Windows 7 et vous devrez choisir la version optimisée en fonction de votre système d’exploitation à savoir, la version 32 ou la 64 bits.

 

Quelles sont les protections incluses ?
Microsoft Security Essentials protège l’utilisateur contre les virus, les logiciels espions, rootkits, chevaux de Troie et de manière générale contre tous les logiciels malveillants. Il dispose comme tous les antivirus modernes et dignes de ce nom de la protection en temps réel (Paramètres, Protection en temps réel, Activer la protection en temps réel (recommandé)). Sans entrer dans la technicité, il faut retenir que la protection en temps réel stoppe les menaces éventuelles avant qu’elles n’infectent votre PC. L’antivirus vous alerte et bloque les fichiers ou programmes suspects, en fonction de leur comportement, avant même qu’il ne soit trop tard. Microsoft Security Essentials est discret dans son fonctionnement et ne perturbe pas l’utilisateur. Il assure la protection globale de votre système en surveillant les fichiers qui transitent, les pièces jointes de vos courriers électroniques, les fichiers archives (ZIP, CAB, RAR…), les unités de disques internes et externes (disque dur USB, clé USB, carte mémoire…).
L’analyse manuelle, basée sur les définitions de virus est toujours de mise
Outre la méthode d’analyse comportementale qui stoppe la majeure partie des menaces avant qu’il ne soit trop tard, sachez que Microsoft Security Essential exploite également la méthode de détection par bases de définitions de virus. Vous avez un doute sur un disque toute entier, un fichier, un dossier ? Alors, rien ne vous empêche de procéder à une analyse manuelle rapide, complète ou personnalisée. La vitesse d’analyse sera plus ou moins rapide, en fonction de l’élément scanné et également de la puissance de votre configuration (couple processeur + RAM). Lorsqu’une menace est détectée elle est isolée en quarantaine. Libre ensuite à vous de la supprimer (Historique, Tous les éléments détectés).
 

 

Les actions par défaut vous rendront service
De quoi s’agit-il ? Une menace est détecté, il faut préciser à Microsoft Security Essentials quel comportement adopté. C’est aussi simple que cela. Cela se passe dans Paramètres et Actions par défaut. Vous pouvez définir quatre niveaux d’alertes (faible, moyen, haut et grave). Si vous ne savez pas quoi faire, laissez-tout par défaut sur « Action recommandée », l’antivirus adoptera la meilleure conduite en fonction. Les initiés eux, définiront des scripts d’actions (Supprimer, Mettre en quarantaine, Autoriser pour les faux-positifs par exemple).
Trois couleurs vous informent rapidement sur l’état de sécurité de votre machine
Lorsque l’indicateur dans la barre de tâche est vert cela signifie que l’ordinateur est protégé. A l’orange, il y a un danger potentiel, double-cliquez sur l’icône pour voir de quoi il en retourne. Enfin, au rouge le PC est en danger. Difficile de faire plus simple et un coup d’œil près de l’horloge permet d’être informé. Mises à jour auto, analyses planifiées… Les mises à jour sont transparentes pour l’utilisateur. Ce qui signifie qu’une fois l’antivirus installé, vous n’aurez plus à vous soucier de rien. De la même manière, des analyses planifiées (rapides ou complètes) s’exécutent automatiquement tous les jours, un jour précis de la semaine, à une heure précise, lorsque le PC n’est pas en cours d’utilisation pour ne pas vous ralentir, sans dépasser 50% de la puissance processeur. Toutes ces options sont à régler et c’est à vous de le faire, une et une seule fois (Paramètres, Analyse planifiée).

 

La gestion des exclusions ou comment contourner les faux-positifs
En cas de détection d’un faux-positif, c’est-à-dire d’un virus détecté qui en réalité n’en est pas un que faire ? Tout simplement placer le dossier ou le fichier de exécutable en « exclusion » afin que MSE le laisse de côté et ne l’isole pas en quarantaine. Rendez-vous pour cela dans Paramètres et Types de fichiers exclus pour ajouter les extensions de fichiers ou dans Paramètres et Fichiers et emplacements exclus pour ajouter des applications (fichiers exécutables).
Les plus :
Gratuit et destiné à tous quel que soit le niveau de compétence
Protection efficace contre les virus, logiciels espions, Chevaux de Troie…
Méthode de protection en temps réel et signatures de virus
Pas de ralentissements sur les configurations d’entrées de gammes et moyennes (PC de bureau, netbook, ultrabook, PC portable…)
Analyse unités internes et USB, pièces jointes, fichiers compressés Version 32 et 64 bits dédiées en fonction de votre OS
Les moins :
Pas de modules, réseaux sociaux, navigateur Web et Messagerie instantanée
Lenteur des analyses manuelles
Détection de faux-positif relativement fréquente

Laisser un commentaire :