macos-sierra-optimiser

Tor, I2P, FreeNet : quel réseau anonyme choisir ?

Naviguer sur Internet c’est accepter de semer des petits cailloux sur votre passage. Si vous souhaitez éviter que votre patron apprenne que vous faites du shopping sur Amazon pendant vos heures de travail ou qu’un pirate ne récupère vos données personnelles, surfer dans l’anonymat peut être utile. Quel réseau anonyme choisir parmi les solutions existantes. Il y a d’un côté les VPN (Réseau virtuel privé) et de l’autre les réseaux P2P (Peer To Peer) comme Tor, FreeNet et I2P. Ainsi, la quête éternelle de l’anonymat sur Internet devient possible.

réseau anonyme tor_I2P_freenet_comparer

Réseau anonyme : Tor

Différent d’un VPN, Tor (The Onion Router) est un réseau mondial décentralisé. Cela signifie qu’il est organisé en couches (comme dans un oignon) rendant les échanges internet anonymes. Largement utilisé dans le monde, le réseau Tor est entièrement gratuit et disponible sur MacOSX, Windows et Linux.

Réseau anonyme : I2P

I2P « Invisible Internet Project » est un VPN gratuit et assure, comme Tor, une communication entre 2 ordinateurs (tous protocoles: web, FTP, ssh…) sans révéler son adresse IP réelle. I2P est un réseau anonyme disponible sur MacOSX, Windows, Linux et Android.

Réseau anonyme : FreeNet

Comme son nom l’indique, FreeNet est gratuit lui aussi. C’est un espace de stockage partagé et distribué. Son fonctionnement est similaire aux clients torrents à la différence que les données stockées sont chiffrées. Concrètement, il permet de lire et publier du contenu (pages web, PDF, images, vidéos…). Il dispense les mêmes services qu’Internet (mails, forum, web). Développé en Java, FreeNet est donc utilisable sur n’importe quel système d’exploitation (Mac OS X, Windows, Linux…).

Réseau anonyme : payer un VPN

Ils s’appellent IpVanish ou encore HideMyAss. Souvent plébiscité par les internautes, HideMyAss (Mac OS X, Windows et Linux) se configure aussi facilement qu’un freeware. Un autre avantage que détiennent ce genre de VPN payants est que les fournisseurs du réseau privé sélectionnent automatiquement des serveurs plus proches de leur emplacement physique permettant ainsi de conserver une vitesse de connexion stable, et comparable à celle de votre FAI.

réseau anonyme vpn_utiliser_torGratuit ou payant, les VPN sont nombreux. La principale différence se distingue dans la performance de la connectivité et le niveau de protection, souvent plus sécurisé chez les outils payants. Si vous ne souhaitez pas payer d’abonnement pour naviguer en toute sécurité, vous avez le choix parmi de nombreux VPN gratuits ou VPN payants qui font très bien l’affaire pour une navigation basique. Parmi eux, IPVanish, VPN4All, HideMyassCyberghost, Freedom IPSecurity Kiss, EarthVPN ou encore Arethusa ont une bonne réputation.

Laisser un commentaire :