macos-sierra-optimiser

Peindre un bras cassé : des plâtres très design !

Avoir un simple plâtre sur les bras ce n’est jamais plaisant. Pour apporter de la couleur à leurs bandages et retrouver le sourire, ces internautes ont choisi ou accepté de transformer le plâtre de leur bras fracturé en un véritable œuvre d’art.

Peindre un bras cassé, hommage aux super-héros

Les super-héros semblent inspirer les artistes lorsqu’il s’agit de peindre un bras cassé. MssMime sur DeviantArt à par exemple peint aux couleurs de Spider-Man le plâtre de son ami.

spiderman

Katie, quant à elle, a peint sur le bras cassé de son fils Isaac « Iron Man », son héros préféré.  Et il a même le costume qui va avec !

IRON-MAN

Réalisée par l’artiste Zak Kinsella, cette peinture puise son inspiration du TARDIS de Doctor Who, le voyageur de l’espace. Elle a été réalisée sur la fracture de son ami Laura Keeney.

peindre un bras cassé, tardis

Peindre un bras cassé, pour booster le moral

Le décor de ce bras rappelant la toile de Van Gogh intitulée « La Nuit étoilée » est l’œuvre de Nicholas Frausto. Ce dernier a décidé de peindre un bras cassé de sa mère pour qu’elle ne s’ennuie pas au dîner auquel elle devait assister.

peindre un bras cassé, la nuit étoilée

Pour remonter le moral de son frère rugbyman, EmmyLou1012, membre de DeviantArt, a décoré son plâtre à la manière des champions :

peindre un bras cassé, guinness

Pour J.Patterson Giz, donner vie à un bras cassé, c’est le transformer en une fracture métallisée. Une œuvre inspirée du squelette en métal de Terminator 5 ?

peindre un bras cassé, x-ray

La peinture suivante a été faite sur la cheville cassée de Janeen, utilisateur de Flickr, après son accident de voiture. Elle y a représenté la ville de Sydney le temps de sa guérison.

sydney

Besoin d’une idée pour se divertir pendant votre convalescence après une fracture, mettez-vous à la peinture artistique en illustrant votre plâtre à votre manière. Tous les motifs sont permis, l’essentiel est que vous vous amusez très chers artistes !

Laisser un commentaire :