macos-sierra-optimiser

Maggie : un film post-apocalyptique

Maggie est le prochain long-métrage où l’on retrouvera l’acteur Arnold Schwarzenegger. Il s’agit d’un film d’horreur dans lequel la star tentera de délivrer une jeune fille d’un virus zombie. Un grand changement de registre pour Monsieur Muscles que nous avons l’habitude de voir dans des films d’action ou d’aventure.

Maggie, un extrait qui fait mouche

Dans cette nouvelle production du réalisateur Henry Hobson, vous découvrirez le combat de Wade Vogel confronté à un cruel dilemme : celui de guérir ou de tuer sa fille Maggie. Ces deux personnages vivent dans une ville des Etats-Unis touchée par une pandémie étrange transformant les habitants en zombies. Pour éviter la contamination générale, les autorités ordonnent de mettre en quarantaine toutes les personnes victimes du virus. Quand Maggie découvre qu’elle fait partie de ces sujets contaminés, elle décide de s’enfuir. Son père protecteur va partir ensuite à sa recherche. Pourra-t-il la protéger des menaces extérieures, du virus ? Que fera t-il lorsqu’il découvrira la transformation de sa fille ?

Maggie : Arnold Schwarzenegger

Réponse dans moins de deux semaines puisque le film sera diffusé en salle le 27 mai 2015. D’ailleurs, pour nous donner encore plus l’eau à la bouche, Schwarzy a publié dernièrement sur Facebook une bande-annonce du long métrage disponible dans cette vidéo en version française :

Maggie : qui se cache derrière l’adolescente zombifiée ?

Si l’on connaît déjà Arnold Schwarzenegger pour ses différents rôles au cinéma (Terminator, Predator, Total Recall, Junior) et pour son passé de gouverneur de Californie, on ignore encore peu de choses sur celle qui se cache derrière Maggie.

Maggie : Abigail Breslin

Du moins c’est ce que l’on croit, puisqu’après une simple recherche sur Internet (Merci Google !), on découvre qu’Abigail Breslin a participé à plus d’une trentaine de film et qu’elle a été récompensée neuf fois. L’actrice a notamment joué dans L’Île de Nim, Perfect Sisters, The Call et Little Miss Sunshine.

Laisser un commentaire :