macos-sierra-optimiser

Comment cracker un réseau Wi-Fi WPA… et surtout éviter une attaque !

Le poison…

Le site Lifehacker nous détaille étape par étape comment cracker un réseau Wi-Fi WPA en quatre étapes. L’opération concerne les réseaux Wi-FI en protection WPA et WPA 2 et ne prend au total qu’entre 2 et 10 heures. Voici un poste bien instructif car apprendre à cracker sans apprendre à mieux se protéger ne sert à rien. Voici les prérequis pour « bien faire ». L’opération est extrêmement simple à réaliser et nous n’entrerons pas dans les détails :

  1. un ordinateur connecté en Wi-Fi
  2. le paquet reaver-wps
  3. un DVD vierge pour graver la distribution Linux The BackTrack 5 Live DVD
  4. un peu de patience (quelques heures à perdre)

[youtube]http://youtu.be/z1c1OIMbmb0[/youtube]

…et son remède !

Comment se protéger d’une telle attaque, c’est la seconde question qu’il faut se poser dans la foulée. Lifehacker n’encourage pas le piratage et délivre la recette qu’il faut appliquer :

  1. Désactiver le protocole WPS (Wi-Fi Protected Setup) sur votre routeur qui est en principe là pour vous simplifier la vie…

    cracker un réseau WiFi WPA

    Ne pas utiliser le WPS !

  2. Ajouter le filtrage MAC à tous vos périphériques (ordinateurs, consoles, smartphones, tablettes, TV connectés…)

    cracker un réseau WiFi WPA2

    Ajouter le filtrage MAC pour tous les appareils autorisés à se connecter à votre réseau Wi-Fi

  3. Installer sur votre routeur sans-fil via Telnet un firmware open source du type DD-WRT ou le cas échéant OpenWRT. DD-WRT supporte davantage de routeurs et ne prend pas en compte le WPS (consulter la liste des routeurs supportés pour le flashage du DD-WRT et l’explication d’installation).

    installer dd-wrt

    Installer le firmware dd-wrt

Laisser un commentaire :