macos-sierra-optimiser

Qu’est-ce qu’un bon pare-feu pour Windows 8.1 ?

Beaucoup de particuliers sous Windows 8.1, 7, Vista ou XP savent qu’ils doivent protéger Windows en gérant par le biais d’un firewall, la politique de sécurité réseau au plus près. Filtrer au mieux les échanges entrants et sortants, oui, mais pas seulement. Se défendre contre les malicieux, logiciels espions, keyloggers (frappes de clavier), le DNS spoofing, les programmes nuisibles qui se lancent en mémoire ou au démarrage de Windows. Bien entendu, les conseils que nous vous exposons ici, au travers de l’utilitaire Emsisoft Online Armor sont applicables et valables pour tous les firewalls modernes, gratuits ou payants que vous choisirez.

firewall c'est quoi

Configuration automatique ou manuel

Ne souhaitez-vous pas vous connecter à votre banque ou sur un site d’achat en ligne dans le cadre d’un échange sécurisé, sans crainte de voir vos données interceptées ? La réponse est évidente, ne répondez pas… Un firewall doit filtrer automatiquement vos échanges et mieux encore vous laisser gérer vos connexions. Vous ne laisserez activer le mode automatique que si vous êtes néophyte en la matière.

firewall comportement des programmes

Observation du trafic en temps réel

Le choix d’un pare-feu pour Windows 8.1 ou versions antérieures ne doit pas être un casse-tête. Un bon firewall est avant tout un excellent bouclier défensif que l’on peut personnaliser selon ses besoins. Premièrement, vous devez pouvoir suivre en temps réel le trafic réseau en cours. Un programme suspect attire votre attention ? Retrouvez son emplacement, passez le au crible antivirus et éliminez-le.

firewall trafic en temps reel

C’est vous qui décidez, d’autoriser ou non !

C’est à vous de déterminer quels programmes (navigateur, messagerie instantanée, client e-mail…) doivent ou non communiquer. Lorsqu’une tentative de connexion s’établit une fenêtre doit impérativement solliciter votre autorisation.

fenetre blocage firewallCréer vos règles de filtrages pour les applications

Vous devez être en mesure de créer vos propres règles pour tous les programmes installés. Pour chaque élément, il faudra autoriser, bloquer le trafic. Il est parfois même nécessaire, de créer et d’éditer vos propres règles via le bouton Ajouter.

firewall apps règles

Ouvrez uniquement les ports dont vous avez besoin

Certaines applications nécessitent uniquement des connexions sur certains ports. Plutôt que de laisser le filtrage total, spécifiez une règle pour les ports de communication de messagerie, navigation Internet, P2P, etc.

firewall ports communication

Vérifier les ordinateurs habilités à se connecter

Vous devez pouvoir autoriser ou interdire le trafic pour chaque machine de votre réseau. C’est pourquoi, une liste des adresses IP autorisées ou interdites est à construire.

firewall ordinateur

Contrôler les réseaux Ethernet, Wi-Fi et Bluetooth

Il n’est pas rare sur les ordinateurs actuels de disposer de plusieurs points de connexion. Le réseau filaire Ethernet, le réseau Wi-Fi, le Bluetooth. Une fois de plus le pare-feu sérieux doit être capable de filtrer les différentes interfaces afin d’éviter des connexions intempestives.

firewall reseaux prives

Prendre le temps de décrypter l’historique

Enfin, dernier conseil qui concerne surtout les utilisateurs avancés, vous n’hésiterez pas à analyser par le biais de l’historique le « log » du trafic réseau. La fonction d’exportation permet toujours cela, au format tableur CSV, en XML ou autres.

firewall historique

1 réponse

  1. Serge LAbonté mardi 28 octobre 2014

Laisser un commentaire :